Le sable et le média filtrant enrichi en manganèse ont été remplacés par de la Filtralite, permettant ainsi d'augmenter la durée des cycles de filtration.

La compagnie des eaux Keski-Uudenmaan Vesi (KUVESI) produit et fournit de l'eau potable aux habitants de Järvenpää, Kerava, Tuusula et Sipoo. La consommation quotidienne moyenne d'eau potable dans la zone est de 25 à 30 000 m³. La compagnie des eaux dessert aussi de grands clients industriels dans la région, comme l'usine de boissons gazeuses Sinebrychoff à Kerava, pour laquelle une très bonne qualité d'eau est indispensable.

Pour la production de KUVESI, les eaux souterraines représentent 70%, en moyenne, de la ressource et la moitié de l'eau provient de la plus importante prise d'eau de l'usine, Jäniksenlinna. «Nous pompons de 750 à 850 m³ d'eau par heure», déclare le responsable de la production Ossi Laaksonen.

L'usine de Jäniksenlinna a été mise en service en 1979. La construction de l'usine, qui a coûté au total six millions d'euros, s'est achevée en 2016. L'usine peut produire jusqu'à 19 000 mètres cubes d'eau par jour.

Une production d'eau sans produit chimique

Aucun produit chimique n'est utilisé pour le traitement de l'eau à KUVESI. L'alcalinisation du calcaire et la désinfection aux UV sont utilisées dans le process de potabilisation à Jäniksenlinna.

Les filtres pour l'élimination du fer et du manganèse de l'usine de Jäniksenlinna étaient à l'origine équipés de sable. Cependant, les filtres à sable devaient être nettoyés tous les deux jours. Le lavage est un processus long et laborieux qui consomme beaucoup d'eau et d'énergie.

«Nous avons entrepris de tester des médias alternatifs au sable et, en 2018, nous avons choisi Filtralite», explique Laaksonen.

Des économies de temps, d'eau et d'énergie

Le média filtrant Filtralite Pure, fabriqué à l'usine Leca de Raelingen, en Norvège, a été installé en mai 2018 dans les filtres d'élimination du fer en remplacement de 37 m³ de sable.

Le changement du média filtrant n'est pas une tâche facile. Le sable doit être enlevé avec un véhicule d'aspiration, après quoi le filtre est nettoyé et un nouveau média filtrant est installé avec un dispositif de soufflage. Lors du soufflage d'un nouveau média filtrant en place, il est conseillé d'utiliser un véhicule propre. «Un véhicule utilisé lors du traitement des eaux usées ne peut pas être utilisé dans un environnement d'eau potable sans un lavage et une désinfection approfondis», explique Laaksonen.

Laaksonen indique qu'au démarrage, travailler avec un nouveau type de média exige un apprentissage. «Une fois que tout a fonctionné, la différence avec la situation précédente est évidente. Un filtre à sable devait être lavé tous les deux jours, tandis qu'un filtre Filtralite peut durer une semaine. »

Laaksonen dit que le temps de lavage a également été raccourci, car le lavage à l'air n'étant plus nécessaire, il suffit de laver le lit filtrant avec de l'eau.

Egalement pour l'élimination du manganèse

L'usine d'eau potable de Jäniksenlinna a maintenant plus de deux ans d'expérience dans l'utilisation des médias filtrants Filtralite, en remplacement des filtres à sable.

En mai 2020, 9 m³ de matériau filtrant Filtralite ont également été utilisés pour remplacer le sable dans un filtre dédié à l'élimination du manganèse.

«Pour l'élimination du manganèse, trois autres filtres fonctionnent avec du sable, mais ils seront également remplacés par le média Filtralite dans les prochains mois», déclare Laaksonen.

Bien que le sable fonctionne dans les filtres pour le procédé de potabilisation des eaux souterraines de l'usine de Jäniksenlinna, KUVESI ne souhaite pas revenir vers cette solution. "Nous avons déjà 30 m³ de Filtralite en attente dans l'entrepôt, que nous commencerons à utiliser pour une autre usine d'eau à Rusutjärvi."

Usine d'eau potable de Jäniksenlinna

Client: Keski-Uudenmaan Vesi Oy

Remplacement du sable des filtres pour le traitement du fer et du manganèse par Filtralite Pure en 2018 et 2020